Vous êtes ici : Accueil > Entreprise

Le Mag de l’Entreprise

Le seuil de rentabilité doit couvrir l’ensemble des charges de l’entreprise. Il concorde à l’équilibre suivant : Charge Fixes + Charges Variables = Chiffre d’affaires réalisé. Généralement, cet indice est calculé par an. Par ailleurs, toutes les données sont traitées hors taxes. Les charges fixes sont celles qui ne changent pas selon l’activité de l’entreprise (loyer, assurance, abonnements, honoraires experts, etc.). Les charges variables sont les charges qui varient proportionnellement en fonction de l’activité de l’entreprise, c’est-à-dire selon son chiffre d’affaires (prix de fabrication ou coût de revient des produits, sous-traitance, achat de marchandises, etc.).

Principe du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité répond au chiffre d’affaires pour lequel une entreprise ne réalise ni une perte ni un bénéfice, autrement dit, lorsque son résultat est nul. Selon Le Mag de l'entreprise, le calcul du seuil de rentabilité est une étape cruciale pour un créateur d’entreprise. En effet, il permet de discerner à partir de quel montant de chiffre d’affaires l’entreprise couvrira l’ensemble de ses charges et deviendra rentable. Ceci servira donc comme un objectif minimal à réaliser. Le chef d’entreprise suivra son seuil de rentabilité tout au long de la vie de sa société via l’analyse de son compte de résultat.

Visiter le site Le Mag de l’Entreprise

Haut de page