Vous êtes ici : Accueil > Entreprise

Business & Cie

Il est possible pour un jeune étudiant de fonder sa propre firme pendant ses années d’études. Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a même érigé le statut d’étudiant-entrepreneur pour qualifier ces jeunes prodiges. Toutefois, ce n’est pas à la portée, car cela demande au minimum le baccalauréat. Le site Business & Cie souligne que d’autres organismes apportent également leur soutien à ces étudiants ambitieux. De la recherche de financement, jusqu’à l’aménagement de l’emploi du temps, ces entrepreneurs vont recevoir les meilleurs conseils et accompagnements.

Un statut à plusieurs critères éliminatoires

Les banques ne vont pas accorder un financement à n’importe quel demandeur. L’étudiant doit pouvoir démontrer la faisabilité et l’intérêt de son projet avant de recevoir le feu vert. Bien évidemment, il peut s’autofinancer s’il s’agit d’une petite entreprise. Toutefois, des établissements comme le Réseau Entreprendre peuvent octroyer un prêt d’honneur à tout porteur de projet fructueux. Cette démarche sera sa première dans son intégration dans le monde professionnel.

Visiter le site Business & Cie

Haut de page